Service à Thé Japonais : Chanoyu et Tradition

Service à Thé Japonais : Chanoyu et Tradition

Introduction


Le service à thé est tout autant capital que la qualité de l'infusion.

Dans un pays comme le Japon, c'est même d'ailleurs le premier aspect. Les théières sont issues d'un rite ancestral et se choisissent avec soin. Pour l'achat d'un service à thé japonais, il est essentiel de se pencher sur des critères de choix.

La première des choses est d'aller à la rencontre de l'histoire.

Ensuite, connaître les matériaux de fabrication vous aidera à faire un choix adapté à chaque circonstance. Plusieurs autres facteurs influeront votre choix tels que les types de service à thé japonais, l'utilisation, l'entretien, le prix, le type de boissons, arômes ect 🍀.


Histoire du thé au japon


La consommation du thé au Japon est une tradition rapportée de la Chine en 729. Il s'agissait alors de la brique de thé qui devait être écrasée avant de pouvoir mousser une fois l'eau mise dedans. Cela a plus tard donné naissance à la matcha puis progressivement à plusieurs variantes du thé (plus ou moins amertume) au Japon.

Le service à thé a également connu une évolution progressive. Pour le thé en feuille (de récolte) par exemple, de simples bouilloires à thé suffisent pour la dégustation. Plongées dedans, les feuilles sont chauffées pour donner une excellente infusion. Les feuilles en question sont souvent la bancha, considérées comme des feuilles basiques.



ensemble thé japon ancien



Des feuilles de meilleure qualité toutefois requièrent une plus grande attention. Il s'agit de la sencha, du tamaryokucha et de la gyokuro. Ici, c'est un service en céramique qui est utilisé avec des tasses et le kyusu qui est un poêlon. Ce dernier est souvent conçu en porcelaine, parfois même en terre 🖐.

Un autre élément est ajouté à ce service pour des occasions particulières de boire du thé. Il s'agit du yuzamashi qui a des propriétés refroidissantes. Plus tard ont vu naître des services à thé japonais beaucoup plus pensés et mieux sophistiqués.


Les différents services à thé japonais


  • 1] Le kyusu :


    Il sert principalement à l'infusion des thés verts parfumés. On en distingue deux variantes : le yokodé kyusu et le Ushirodé jyusu

 

  • 2] Le Yokode Kyusu : 


    Ils sont à manche latéral formant 90° avec le bec verseur. Ils sont les plus utilisés au Japon.

  • 3] Le Ushirode Kyusu : 


    Plus ergonomiques, ils sont équipés d'un manche à l'arrière facilitant leur utilisation. Souvent vintage, leur forme est fortement adoptée en occident mais avec un design plus modernisé.

  • 4] La Dobin : 


    Il s'agit de bouilloires très solidement conçus pour l'infusion du thé. Leur utilisation est rendue possible par une poignée positionnée tout en haut de l'instrument. Généralement conçus en porcelaine ou en argile, ils sont équipés de poignées soit en
    rotin, en bambou ou en plastique. L'avantage de ces services à thé est leur capacité thermique.

  • 5] Le Tetsubin :


    Leur utilisation a été répandue au XIX siècle. Ce sont des théières en fonte dont la capacité thermique dépasse largement celle de tous les autres matériaux précités. Dans la tradition japonaise, chaque Tetsubin sert à un type donné de feuilles de thé. Les nouvelles conceptions intègrent par contre la possibilité de les utiliser pour plusieurs types de thé grâce à un revêtement en email.

    Pour la contenance, les plus petits tetsubin peuvent contenir 0,5 L de thé. Pour les plus grands, cette capacité est de 5 L.

  • 6] Le Hôhin : 


    Service à thé sans manche qui se révèle très utile souvent par temps d'extrême fraicheur : l'utilisateur pourra tenir l'objet en main et profiter de la chaleur. Toutefois, les thés infusés sont souvent à basse température. Le hôhin est idéal pour servir le thé aromatiques de qualité supérieure.

 

les théières kyusu, yokode, ushirode, dobin

Comment choisir un service à thé japonais ?

 

Plusieurs critères entrent dans l'achat d'un service à thé japonais.


  • 1] Le service à thé en fonte :

    Ils sont très solides et surtout très conservateurs de la chaleur. Cette dernière est uniformément fournie pour des infusions agréables et délicieuses. Contrairement aux modèles traditionnels, les services à thé modernes sont émaillés de l'intérieur. De cette façon, l'arôme n'est pas gardé dans le récipient mais dans votre tasse de thé. Plusieurs variantes de thé peuvent donc y être infusées. Ils sont les meilleurs du marché 🥇.

    Il faut cependant un nettoyage rigoureux pour empêcher la rouille (oxydation) de s'installer. Evitez donc d'y laisser du liquide pendant de plusieurs heures.

  • 2] Le service à thé en céramique :

    Deuxième sur la liste. Elles proposent également une bonne capacité thermique aux amateurs de thé, pas autant performant que sur le service à thé japonais en fonte toutefois. Leur design est souvent très démocratisé de sorte qu'il soit possible d'en rencontrer des modèles traditionnels et d'autres modernes.
    Leur inconvénient se trouve au niveau du gout qui peut être altéré lorsque plusieurs variantes de thé y sont infusées. Ceci s'explique par l'absence de revêtement en email. Un très bon atouts pour profiter pleinement des vertus : antioxydants, polyphénols, tanins, catéchines ect.

  • 3] Le service à thé en porcelaine :

    Il est le top du top, le haut de gamme de service à thé japonais. Le design est unique et raffiné. Leur présence confère charme et luxe à tout intérieur. C'est d'ailleurs le plus utilisé dans les hôtels et restaurants de haut rang. Moins solides que la fonte, il dépasse largement la céramique en termes de robustesse. Son inconvénient réside toutefois au niveau de sa capacité thermique : elle retient mal la chaleur. À laisser infuser avec prudence ❗

  • 4] Le service à thé en verre :

    Il permet une belle transparence sur le breuvage. C'est donc le modèle parfait pour ceux qui raffolent le cocktail de thé. Seul bémol toutefois, il demande un nettoyage minutieux. 


Les service à Thé Japon


Choisir un service à thé japonais selon le type de thé


Pour le thé vert de qualité supérieure, optez pour une yokodé kyusu ou un hôhin. Pour l'infusion de thé en vrac en quantité importante, les mieux placés sont les services à thé Ushirodé kyusu. Enfin, la cérémonie de thé japonaise. Les services à thé les mieux indiqués par la pratique sont les services à thé entièrement conçus en fonte tel que le yokodé kyusu.


Comment entretenir un service à thé japonais ?


Le service à thé japonais nécessite un entretien soigneux. Premièrement, tout l'ensemble doit être nettoyé à la fin de chaque prise de thé. Cela permet d'éviter les dépôts qui à la longue peuvent provoquer soit de la rouille ou des taches. Ce rinçage respecté, il ne devrait pas y avoir de problème majeur. Si vous avez oublié du thé pendant un peu trop longtemps dans votre service à thé japonais, ce procédé simple et efficace vous aidera à redonner un coup de neuf à vos récipients.

Premièrement, réchauffez de l'eau dans une petite bassine assez volumineuse pour contenir le service à thé. Plongez ce dernier dans l'eau chaude/bouillante et mettez une petite quantité de bicarbonate de soude dans la théière. Fermez le bec verseur puis laissez le tout bouillir pendant une vingtaine de minutes. Enlevez ensuite le récipient du feu puis après que le tout ait refroidi, passez une éponge sur votre théière.

Cette opération nécessite une délicatesse infinie. Avec de l'eau tiède enfin, rincez le tout et ça y est !

Les théières en fonte se distinguent assez particulièrement du lot. En aucun cas ils ne doivent se retrouver sur le feu. Bien entendu, cette règle ne vaut pas si vous disposez d'un Testsubin Arare qui est une théière japonaise assez sophistiquée pour servir également de bouilloire.

Enfin, il est conseillé de ne pas utiliser de nettoyant vaisselle ou de savon pour le nettoyage de votre service à thé.


Le prix d'un service à thé japonais


Il peut varier de quelques euros et aller bien au-delà des 300 euros. C'est dire qu'il est étroitement fonction de la qualité des matériaux utilisés. Dans le bas de gamme, prévoyez une cinquantaine d'euro. Pour un minimum de qualité, il vous faudra vous munir d'un minimum de 70-80 euros. Enfin les plus performants du marché se veulent chers. Leur budget oxille entre 120 euros et plus de 300 euros. La qualité est cependant d'exception ✨.

Amoureux ou pas de thé, le service à Thé Japonais est un équipement qui peut même servir de décoration dans votre chambre. Pensez à l'offrir comme cadeau à Noel !


Pourquoi vous devez offrir un service à thé japonais en 2021 :


Le thé est une spécialité japonaise. Leurs services à thé sont également les mieux conçus, alliant qualité et confort d'utilisation pour découvrir les goûts uniques, bienfaits et saveurs de chaque infusion.


Coffret cadeau ensemble Thé Japonais

Ainsi, si vous avez un ami japonais ou tout juste un ami qui affectionne particulièrement cette culture, c'est le cadeau idéal. Un service entièrement en fonte, en céramique ou en argile ? Offrez-lui de pouvoir profiter de la joie d'infusions de qualité. À coup sûr il chérira votre cadeau à chaque moment détente.

Pas assez fan de thé mais tenancier d'un restaurant chic ? Aidez votre proche à apporter une touche d'esthétisme à son établissement professionnelle en lui faisant cadeaux d'un service à thé japonais.



Guide des températures :



Petit guide utiles pour vos infusions... 


Thé blanc : 85 °C | Thé Matcha : 80 °C

Thé Oolong : 90 °C | Thé vert : 75 °C

Thés verts (variété diverse) : 75°C | Infusion Verveine : 80°C

Infusion Canelle : 65°C | Thé Vert de Chine : 80°C

Thé Vert Japonais : 80°C | Thé en Sachets : 60 °C

Thé noir (Ou Earl Grey) : 95 °C | Rooibos (thé rouge) : 95 °C

Darjeeling : 90 °C | Thé Japonais : 80 °C

Thé au Gingembre : 95 °C | Thé au Citron :  95 °C

Tisanes : 80 °C | Thé à la Menthe (infusion feuilles de menthe) : 75 °C

Infusion à la Bergamote : 100 °C | Sencha : 70°C

Infusion Hibiscus : 90°C | Thé Marocain : 90°C

Thé vert Bio : 70°C | Thé détox : 65°C