Cérémonie du Thé Gong Fu Cha : Histoire et Préparation

Cérémonie du Thé Gong Fu Cha : Histoire et Préparation

Introduction

 

Dans le monde occidental, la culture du Thé diffère avec celle du reste de la planète. Dans une grande partie du monde, la consommation de thé se fait en plusieurs fois et par petites quantités. Ce style d'infusion de thé, connu sous le nom de Gong Fu Cha (littéralement, "thé de la bonne voie"), a été développé il y a des siècles par des buveurs de boissons de thé cherchant à exploiter et infuser tout le potentiel des feuilles médicinales de la plante de théiers 🍂.

La préparation du thé Gong Fu peut sembler intimidante ou mystérieuse, mais ce style d'infusion, ainsi que l'équipement nécessaire, est relativement simple et ne nécessite que la compréhension de quelques concepts clés. Dans cet article, nous allons révéler l'histoire du thé Gong Fu et discuter des outils et des méthodes qui révèlent toute la saveur, l'arôme, les vertus et le corps de votre thé.


Le Service Gong Fu Cha

 

Le Gong Fu Cha fait simplement référence à une manière Chinoise populaire de faire du bon thé qui a commencé en Chine au 18e siècle et s'est répandue dans le monde des buveurs de thé.

Contrairement à une tasse de thé typiquement occidentale, le Gong Fu Cha nécessite une plus grande quantité de bourgeons de feuilles des meilleurs thés et moins d'eau bouillante à ébullition, avec des temps d'infusion très courts. Au fur et à mesure que les feuilles aromatisées aux doux parfums sont réinfusées au cours d'un moment détente, les temps d'infusion deviennent progressivement de plus en plus longs.

 

 

Gong Fu Cha : Gaiwan et breuvage exquis

 

 

C'est en infusant de cette manière que nous avons l'occasion de vivre le thé dans des petits moments uniques qui continuent à changer tout au long de la vie du thé. La saveur, l'arôme, la théine, les catéchines, les tanins de la première infusion seront probablement très différents de ceux de la septième, par exemple 👨‍🔬.

 

Histoire du Gong Fu Cha


Le Gong Fu Cha, qui signifie à nouveau "préparer le thé de la bonne manière", est un concept étroitement lié au Kung Fu en Chine. Bien que le Kung Fu soit souvent associé aux arts martiaux, en chinois, le terme est lié aux mots "compétence", "art" et "effort". Ainsi, le Gong Fu Cha fait référence à une préparation du thé Chinois qui est habile, et a un dévouement à faire infuser le thé, servir le thé.

Un rituel qui rend hommage à l'art des bons arômes du thé de chine (pas en sachets 😬).

 

 

 

 

Il existe de multiples perspectives sur les origines du Gong Fu Cha. Certains pensent que la création de ce style d'infusion correspond à la prolifération de la production d'oolong (plein de saveurs aromatiques) dans les montagnes Wuyi de la province de Fujian.

Mais l'histoire d'origine la plus largement acceptée est peut-être que le Gong Fu Cha a commencé au 18ème siècle dans la ville de Chaozhou dans la région de Chaoshan de la province de Guangdong. L'histoire à raporté  que le peuple de Chaozhou a été le premier à adopter les principes des bienfaits du thé issu  du Gong Fu Cha dans la vie quotidienne.

 

 

Cérémonie Ancestral autour d'un Thé

 Zou Ji (Empereur Hui Zong de la dynastie Song), en activité de 1082 à 1135 après J.-C. Collection au Musée du Palais national, Taïwan

 

La simplicité et la beauté du Gaiwan


Il existe de nombreuses options pour les amateurs de thés lors de la sélection d'un service à thé pour le Gong Fu Cha, y compris un large éventail de matériaux, de styles et de tailles, bien que la plupart des options soient une variation d'une petite théière ou d'un gaiwan. Il se compose simplement d'une soucoupe, d'un bol et d'un couvercle. En fait, sa traduction littérale est "bol avec couvercle" 😎.

Le couvercle de ce dernier permet au thé d'être correctement infusé dans le bol (et de ne pas subir l'oxydation). Le thé peut ensuite être versé dans un pichet puis réparti dans plusieurs tasses plus petites, bien qu'il ne soit pas rare de boire du thé directement avec lui.

 

 

Gaiwan Gong Fu Cha


La conception du gaiwan n'a pas vraiment changé au cours des siècles passés et est très pratique pour une dégustation de thé pu er (issue des meilleurs récolte).

Il s'agit essentiellement d'une version réduite de son prédécesseur, le chawan ("bol à thé") qui était couramment utilisé pendant la dynastie Ming de 1368 à 1644. Le chawan est un peu plus grand que le gaiwan, et le thé qui y était infusé était consommé directement à partir du chawan, plutôt que décanté dans un pichet ou des tasses plus petites.

 

 

 

 

Le gaiwan peut être utilisé seul, mais il est souvent accompagné d'un certain nombre d'outils d'infusion utilisés dans le Gong Fu Cha. En plus d'un pichet pour décanter le thé en vrac et des tasses plus petites pour le servir, les services à thé pour le Gong Fu Cha peuvent également comprendre un plateau pour recueillir le liquide renversé, un piolet pour séparer les thés parfumés en morceaux (comme le puer), des pinces pour doser les feuilles sèches 🍂.

 

 

Préparation Gong Fu Cha

 

Quelques conseils avant la préparation du Gong Fu Cha


Pour faire du thé la quantité de feuilles parfumées à utiliser dépend de la préférence de l'utilisateur, mais environ 1 gramme de thé pour 15 millilitres d'eau est un bon point de départ. Si votre gaiwan est d'environ 100 ml, commencez avec environ 6 grammes.

Le thé a-t-il un goût trop fort, ? Pensez à raccourcir votre temps d'infusion ou à retirer certaines feuilles (de menthe par exemple) de votre récipient d'infusion.

Le goût est-il trop faible ou "fade" ? Laissez votre prochain breuvage durer un peu plus longtemps pour faire ressortir plus de saveur fraîche.

Commencez par une infusion aussi brève que 5 secondes. Augmentez ensuite la durée jusqu'à 10 secondes. Puis à 15 secondes. Goûtez le thé et sentez ou il veut aller. Allongez le temps au fur et à mesure. Une bonne infusion n'a pas de temps d'infusion fixe, mais dépend de la relation entre l'infuseur et son thé.

 

Gong Fu Cha : Préparation étape par étape 


Voici quelques étapes de base pour brasser et consommer façon Gong Fu Cha. Il suffit de disposer d'un gawain ou d'autres petites théières, de feuilles de thé séchées de votre choix et d'un peu de pratique.

1. Faites chauffer tous les outils d'infusion. Versez de l'eau chaude dans le récipient d'infusion, puis utilisez cette eau pour réchauffer votre pichet, vos tasses et autres ustensiles.

2. Versez de l'eau chaude sur les feuilles de thé pour les rincer. Jetez cette eau et commencer à faire attention aux saveurs qui ce dégage des feuilles.

3. Remplissez le récipient d'infusion avec de l'eau. Les premières infusions seront très courtes. Les infusions suivantes seront de plus en plus longues, selon le goût.

4. Laissez infuser, décanter et déguster. Verser l'infusion dans un pichet, puis la répartir dans les gobelets.

*Les variétés de thés verts et les thés blancs (pas les thés noirs) sautent souvent cette étape, car ils peuvent contenir une grande quantité d'antioxydants et de nutriments bénéfiques qui s'éliminent au rinçage.

 

 

 

 

 

 

Guide Température Infusion | Par type de Thé


Il s'agit d'un guide libre, car la température peut dépendre de la variété qui est infusée et du résultat de saveur pour faire une tasse de thé (avec plus ou moins de goûts et d'amertume 😅).

 

Thé blanc : 85 °C | Thé Matcha : 80 °C
Thé Oolong : 90 °C | Thé vert : 75 °C
Thé noir (Ou Earl Grey) : 95 °C | Rooibos (thé rouge) : 95 °C
Darjeeling : 90 °C | Thé Japonais : 80 °C
Thé au Gingembre : 95 °C | Thé au Citron :  95 °C
Tisanes : 80 °C | Thé à la Menthe : 75 °C
Infusion à la Bergamote : 100 °C

 

 

Vous savez maintenant comment préparer un Thé façon "Gong fu cha" ? Nous imaginons que vous devez être prêt à accourir préparer votre rituel à l'aide de votre grand cru préféré...

Vous devez venir découvrir dès maintenant notre gamme de Service à Thé Chinois dédiée à la pratique du Gong Fu Cha ! Des modèles traditionnels uniques sur le marché Français uniquement sur Esprit-Théière.fr !

 

Service à thé Chinois Gong Fu Cha